Varvinay , Senonville et Savonnières en Woëvre ( Département de La Meuse ) Un petit coin de nature très tranquille , idéal pour découvrir de belles promenades

  • Varvinay , Senonville et Savonnières en Woëvre ( Département de La Meuse )
  • Varvinay , Senonville et Savonnières en Woëvre ( Département de La Meuse )
  • Varvinay , Senonville et Savonnières en Woëvre ( Département de La Meuse )
  • Varvinay , Senonville et Savonnières en Woëvre ( Département de La Meuse )
  • Varvinay , Senonville et Savonnières en Woëvre ( Département de La Meuse )
  • Varvinay , Senonville et Savonnières en Woëvre ( Département de La Meuse )
  • Varvinay , Senonville et Savonnières en Woëvre ( Département de La Meuse )
  • Varvinay , Senonville et Savonnières en Woëvre ( Département de La Meuse )
  • Varvinay , Senonville et Savonnières en Woëvre ( Département de La Meuse )

Accueil du site > La Forêt > 20.1 Le Chasseur

20.1 Le Chasseur

Rencontrer des chasseurs surprend souvent . Equipement , chiens , clameurs ... les actions de chasse peuvent impressionner . Pourtant la pratique de ce loisir fait partie de la gestion de la faune et obéit à des règles de sécurités strictes .

Connaître

Le chasseur connaît les types d’habitats de la faune sauvage - ou paysages cynégétiques - et les animaux qui y vivent . Bons connaisseurs des espèces , il connaît leurs habitudes de vie : s’abriter , se nourrir , boire , se reproduire , protéger sa progéniture .

Il perçoit bien le milieu naturel : son relief , ses changements au cours des saisons , les limites du territoire de chasse .

Il connaît bien la règlementation de la chasse , la balistique , les règles de sécurité ​​

chasseurs 2

Parcourir

Selon le type de chasse pratiquée , le chasseur arpente le territoire , seul, avec un chien ou en groupe.

​Que ce soit en battue ou à l’approche , une reconnaissance préalable des lieux de passages permet de connaître et identifier la présence du gibier

​​Cela permet ensuite le bon déroulement de la chassse en battue ( rabattre le gibier vers des chasseurs postés ) ou à l’approche ( pister l’animal )

Gérer

Chasser permet de maintenir les populations de gibier dans des densités qui permettent au milieu et aux autres espèces vivantes de se développer en équilibre . Les chasseurs gèrent le milieu naturel d’une manière quantitative et qualitative .

Quantitativement, ils pallient à l’absence de prédateurs de certaines espèces comme le sanglier , le chevreuil ou le cerf .

Qualitativement, pour les grands gibiers , ils régulent la population d’une espèce dans le respect d’un ratio mâle/femelle, adulte/jeune . Cette gestion est encadrée par les plans de chasse via les Schémas départementaux de gestion cynégétique , établis pour 6 ans .  chasseurs 2

Agir ensemble

Ces plans de chasse associent les différents services institutionnels, les chasseurs , les agriculteurs et les usagers de la nature .

 ​Les chasseurs gèrent ainsi leur espace de loisir dans le cadre d’une démarche concertée qui allie biodiversité et équilibre faune-flore.

​Sur le terrain , chacun tient un rôle particulier dans un ensemble . Dans le cas de la chasse à la battue , pisteurs , rabatteurs , postés et directeur de chasse jouent chacun un rôle particulier . Dans le cas de la chasse à l’approche , les périodes de chasse sont réparties entre chasseurs à la fois dans le temps et dans l’espace . La chasse à l’approche ou à l’affût peut souvent se pratiquer en été avant l’ouverture générale de la chasse . 



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF